Me Sophie Mongeon obtient son diplôme de l’Université de Montréal en 1996. Après un stage auprès de Me Desroches, Me Mongeon est reçue au Barreau du Québec en 1997. C’est en 2001 que naît Desroches Mongeon Avocats.

Consciencieuse et impliquée, elle travaille à la défense des accidentés de la route et du travail, sensible au fait qu’ils se retrouvent souvent démunis. Au fil des années, elle formera plusieurs jeunes avocats qui, comme elle, voudront relever le défi d’informer, de protéger et valoir les droits des laissés-pour-compte auprès d’organismes gouvernementaux, trop souvent sourds aux besoins des victimes.

Étant confrontée au décès de son père d’une infection nosocomiale, en 2004 elle participe à la mise sur pied de l’ADVIN, l’Association des victimes des infections nosocomiales et s’y illustra comme membre actif du conseil d’administration.

Redoutable plaideuse, c’est avec aplomb et empathie qu’elle défend les accidentés dans des centaines de cas. En 2017, elle relève un nouveau défi en assurant la présidence de Desroches Mongeon avocats.

Depuis, elle s’est donnée comme mission d’informer les citoyens de leurs droits. Elle est avocate-conseil pour l’Association des victimes de l’amiante (AVAQ).

Experte reconnue en son domaine, elle est fréquemment invitée à commenter l’actualité à la télévision et à la radio, en plus d’animer le podcast À Deux Maîtres. Suivie par 50 000 abonnés sur TikTok, ses capsules s’adressent à une nouvelle génération de justiciables. De plus, les mercredis matins, elle partage le micro du 91,9 Sports FM dans le cadre de l’émission Le livre des règlements où elle commente l’actualité politico-légal sportive.

Son travail acharné en matière de représentation est récompensé alors qu’elle est reconnue par Best Lawyers Magazine pour les années 2021 et 2022 ainsi Canada Personnal injury lawyer of the year 2021 par Lawyer Monthly.

L'ÉQUIPE

Me Alexandre Sigouin

Alexandre savait dès son plus jeune âge qu’il allait devenir avocat, souhaitant consacrer sa carrière à aider et représenter les gens dans le besoin. Pour lui, un équilibre des forces entre les parties est primordial pour qu’un débat juridique soit juste et équitable. C’est pour ces raisons que depuis 2013, il se dédie à la défense des droits d’une clientèle qui n’a pas les outils pour faire face seule à des organismes d’indemnisations, des employeurs ou des assureurs.

Alexandre se spécialise en régime d’indemnisation (CNESST-SAAQ-RQ-IVAC), en relation de travail et en assurance invalidité. Depuis le début de sa pratique, il est régulièrement appelé à effectuer des représentations devant les tribunaux, faisant de lui un plaideur aguerri.

Conscient que sa clientèle passe par des moments difficiles, sa grande écoute permet à Alexandre d’accompagner ses clients à travers tout le processus judiciaire, de la première rencontre jusqu’à la conclusion du dossier.

Me Leila Azad

C’est l’intérêt d’aider les gens et d’être impliquée dans les changements sociaux qui amena Leila vers une carrière chez Desroches Mongeon Avocats. C’est une occasion unique de mettre en valeur ses formations académiques en psychologie et en philosophie, complétées aux Universités McGill et de Waterloo.

Informer les citoyens de leurs droits afin de les protéger est un aspect central de son travail chez Desroches Mongeon Avocats. C’est d’ailleurs le sujet de sa thèse de maîtrise : « Fairness through legal literacy : A case for active involvement. » La force de Leila réside en son aplomb devant les tribunaux et sa persévérance, permettant d’obtenir le meilleur règlement possible pour ses clients.

Me Francis Ghanimé

Le travail est la relation sociale la plus importante de notre vie. Elle nous permet de nous accomplir tout en donnant un but à notre existence.

Avant d’entamer une carrière en droit, Francis travaille en informatique pendant plusieurs années. N’étant pas accompli professionnellement, il décide de réorienter sa carrière vers le droit et obtient son diplôme de l’Université du Québec à Montréal.

Formé à la CNESST, Division Normes du travail, Francis est fier de continuer à représenter les travailleurs québécois chez Desroches Mongeon avocats. Spécialisé en droit du travail, sa motivation première réside dans la relation d’aide auprès des travailleuses et travailleurs, qu’il accompagne à travers l’exigeant processus administratif.

Me Arnaud Anderson

Diplômé de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec suite de la complétion de son stage chez Desroches Mongeon Avocats, Arnaud est un véritable passionné de la défense des droits humains et du droit du sport.

Afin d’inclure une vocation sociale à sa carrière, Me Anderson est retourné à la pratique du droit après un passage en marketing sportif. Pour lui, le droit est avant tout un outil émancipateur permettant d’empêcher les injustices et de fondamentalement protéger les intérêts des plus vulnérables.

Leader positif doté d’un rire contagieux, il est un compétiteur dans l’âme qui défend et représente ses clients avec cœur, dévouement et acharnement dans ses batailles.

Sabrina Péloquin

Titulaire d’un baccalauréat en droit de l’UQAM, Sabrina a complété son stage du Barreau du Québec en droit criminel et pénal. Dévouée, elle s’est impliquée au cours de ses études à la clinique juridique de l’UQAM ou elle a pu acquérir ses premières expériences juridiques. Motivée par son besoin d’aider les autres et son désir de toujours parfaire ses connaissances juridiques, elle se joint à l’équipe de Desroches Mongeon Avocats.

Ayant à cœur la défense des droits de ses clients, Sabrina se démarque par sa grande écoute et sa sensibilité à comprendre votre situation. Travaillante acharnée et motivée par la victoire, elle s’engage entièrement à votre cause.

Raphaëlle Beaudry

Raphaëlle Beaudry

Toute jeune, Raphaëlle a vu son entourage vivre de l’injustice dans leurs milieux de travail, ce qui la motivé à entreprendre des études dans le domaine juridique. Lors de son parcours scolaire en technique juridique, elle note une préférence marquée pour le droit du travail. Débutant un emploi à la CNESST, ce qui renforce encore plus son amour du droit du travail, elle joint ensuite Desroches Mongeon Avocats et comble ce besoin de faire une différence significative chez les gens aux prises avec des injustices diverses. Raphaëlle est une excellente technicienne juridique fort apprécié de ses collègues de travail pour sa compétence et son travail appliqué.

Karen Cadillo

Karen Cadillo

Ayant fait des études au niveau collégial en technique de chimie analytique, elle se rend compte rapidement que ce n’est pas son domaine. Il y manquait l’approche humaine et d’entraide. Alors qu’elle se remet en question professionnellement, elle subit un grave accident de la route en 2010, qui aurait pu lui coûter la vie. Alitée pendant près de 2 mois sans savoir si elle marcherait de nouveau un jour, la remise en question a été encore plus profonde.
S’étant complètement rétablie, elle est aujourd’hui une adjointe juridique compétente chez Desroches Mongeon Avocats et s’y sent à sa place. En aidant les accidentés de la route, elle est mieux placée que quiconque pour les comprendre et les assister, ayant elle-même connue un sort semblable. Son accident l’aura conduit à une absence forcée de 10 ans sur le marché du travail. Son travail chez Desroches Mongeon Avocats lui permet de s’accomplir et donne un sens à ses expériences passées.

Eve Marchand

Eve Marchand

Eve occupe le poste de réceptionniste et s’occupe de l’accueil chez Desroches Mongeon avocats.

Venant d’une famille de 5 filles où l’écoute et l’entraide étaient essentielle, Eve fait ses études en adaptation scolaire afin d’aider les plus démunis et les étudiants en difficultés. Son emploi chez Desroches Mongeon Avocats lui permet de partager ses valeurs et ses connaissances auprès des victimes de maladies et d’accidents.

Mère de 3 enfants, sa patience est exemplaire ce qui fait d’elle la personne toute désignée pour répondre à vos appels appel et vous accueillir chez-nous, toujours avec le sourire.

DESROCHES MONGEON AVOCATS, C’EST D’ABORD UNE AFFAIRE DE CŒUR. UN BESOIN DE SE SENTIR UTILE DANS LA COMMUNAUTÉ, D’ÊTRE À L’ÉCOUTE, DE FAIRE « UNE DIFFÉRENCE ».

Me Martine Desroches s’est consacrée pendant 29 ans à la pratique du droit administratif. Elle fonde le cabinet qui deviendra le plus grand au Québec spécialisé dans la représentation des accidentés de la route et du travail. En 2017, elle est nommée juge au Tribunal administratif du travail et quittera donc le cabinet pour relever ce nouveau défi.

Me Sophie Mongeon, reçue au Barreau du Québec en 1997, fait un stage à ses côtés et en 2001 les deux avocates s’associent. En 2017 Me Mongeon prendra la direction du cabinet et poursuivra la mission qu’elles s’étaient donnée, c’est-à-dire de transformer leur bureau un endroit différent des autres cabinets traditionnels; un lieu où les personnes se sentent épaulées, écoutées et appuyées dans leurs démarches juridiques et administratives.

Depuis la prise de direction par Me Mongeon, Desroches Mongeon avocats complète sa gamme de services en offrant à sa clientèle des services légaux en matière de relations de travail, de droit civil et en matière d’assurances.

Le cabinet offre également de la formation sur mesure aux associations de travailleurs, aux syndicats et aux entreprises. Tous les avocats peuvent agir à titre de conférenciers ou préparer des dîners-causeries selon les besoins de sa clientèle. Ce type de service a, par exemple, été offert à différents intervenants du monde médical afin qu’ils comprennent l’importance de leur collaboration dans un dossier d’accidents de la route ou du travail.

Desroches Mongeon avocats c’est toute une équipe d’avocats et de techniciens juridiques efficaces, disponibles et ouverts d’esprit ayant le désir de s’impliquer dans leur communauté.